Comment Dieu nous parle par la Bible

Chaque parole de Dieu est entièrement vraie.
Il défend comme un bouclier ceux qui se confient en lui.
Proverbes 30.5

Je suis toujours remplie d'admiration pour la manière dont Dieu nous conduit. Dans la Bible, Dieu aborde des thématiques diversifiées : la pureté sexuelle, la tranquillité, les relations humaines, les questions financières, les motivations de la prière, l'importance de la foi, la délivrance des addictions et des péchés qui nous asservissent, et ainsi de suite. Je suis reconnaissante pour tout ce qu'il nous a dit. En écoutant ce que Dieu nous communique de sa sagesse et de sa vision du monde, nous pouvons vivre libérés des nombreux problèmes qu'affrontent ceux qui ne connaissent pas sa Parole. C'est par la Bible que nous apprenons à connaître Dieu et ses valeurs, et comment lui faire confiance.

J'ai découvert un excellent moyen d'écouter Dieu par la Bible, et j'aimerais t'en faire part.

J'ouvre ma Bible et je prépare une feuille de papier (ou un cahier, comme pour un journal intime). En haut de la feuille, j'inscris en deux ou trois phrases ce qui me trotte dans la tête ou me préoccupe. Il s’agit peut-être d’une interrogation à propos de Dieu lui-même ou concernant ses valeurs, ou une question relative à la vie chrétienne. Parfois, je me trouve dans une situation qui me pose problème et je ressens le besoin de savoir ce que Dieu en pense. Sur ma feuille de papier, je résume en quelques mots la situation ou les circonstances qui m'ont poussée à poser cette question.

Ensuite, j'interroge Dieu à ce propos, et j'écris ma question sur la feuille aussi.

Ce que j'écris ressemble peut-être à ceci :
« Dieu, je me sens submergée par tout le travail qu'il me reste à faire. Regarde, je dois faire ceci, et ceci, et puis ça... et je ne sais pas si je vais y arriver. Et ça me met en colère aussi. De ton point de vue, qu'est-ce que tu aimerais me dire sur tout ça ? »

Et puis, j'ouvre la Bible et je regarde à la fin, où il y a souvent une liste de mots dans un lexique, ou des indications de vocabulaire. On appelle ça parfois une « concordance ». Tu en a une dans ta Bible ? Ce lexique contiendra sûrement des mots comme : « travail », « colère », « inquiétude », « puissance de Dieu », etc. Et avec chaque mot, tu trouveras une liste de versets de la Bible qui parlent de ce thème. Par exemple, le terme « colère » donnera certainement les références suivantes : Marc 3.5, Marc 11.14-16, Romains 2.8, Matthieu 23, etc.

[Remarque complémentaire : Parfois, au lieu de chercher dans les dernières pages de ma Bible, il m'arrive de chercher des mots ou des thèmes en ligne sur un site comme www.biblegateway.com (4 traductions de la Bible en français). Dans la fenêtre de recherche, j'entre un terme comme « colère » (par exemple), et le site m'indique une liste de versets bibliques qui parlent de ce thème. Je peux même restreindre ma recherche à des portions de la Bible, comme le Nouveau Testament, ou les quatre évangiles, etc.]

Que ma recherche soit dans les pages de ma Bible ou sur un site Internet, je procède de la manière suivante : je cherche chacune des références dans la Bible et je la lis. Si un verset semble être lié à ma question, je l'écris mot à mot sur ma feuille de papier. (Oui, je fais ça à la main, car ça m'aide à me concentrer sur ce que le verset est en train de dire.) Je n'écris aucun commentaire personnel. J'inscris tout simplement le texte du verset. Et je continue à copier des versets, peut-être cinq, peut-être vingt... Après un certain temps, je perçois souvent des éléments communs, un message général qui se dégage des versets. (Je ne parle pas d'une expérience mystique, juste un résumé réfléchi des propos contenus dans les textes que je lis.) En commençant, j'avais demandé à Dieu de m'enseigner, et voilà que je peux observer ce qu'il veut me dire à propos du thème qui m'intéresse.

Par exemple, si j'ai éprouvé de la colère envers quelqu'un et que j'ai cherché les versets à propos de la colère, du pardon ou de la paix, je me retrouverais certainement avec un enseignement général cohérent de la part de Dieu à ce sujet. Cet enseignement pourrait concerner l’œuvre de Jésus pour moi : puisqu'il a payé le prix de mes péchés et ne m'en tient pas rigueur, alors je dois pardonner, comme j'ai été pardonnée.

Parfois, Dieu frappera fort, avec un verset spécifique par lequel il me parle clairement. Lorsque je trouve des versets qui me semblent particulièrement pertinents, je cherche à savoir s'ils ont des « références croisées ». Cela veut dire que je cherche d'autres textes bibliques qui parlent des mêmes idées. Dans de nombreuses éditions d'étude de la Bible (appelées « Bible d'étude »), tu trouveras une liste de références bibliques dans une colonne centrale, ou en bas de page. Ces versets font référence aux versets du texte de cette page. Alors, si un verset me parle de manière particulière, je cherche les autres références qui lui sont rattachées, et je les écris également sur ma feuille.

Parfois, je ne passe que 10 à 15 minutes à écrire ces textes, mais il m'est arrivé d'en profiter au point d'y passer une heure et demie !

Mais ce qui compte, c'est que j'ai demandé à Dieu de me parler. Je lui ai demandé de m'aider à comprendre son point de vue sur un sujet, parce qu'il est mon Dieu et que je veux suivre ses voies. Mais ce processus ne consiste pas à chercher des versets que je peux mettre moi-même en pratique pour Dieu. Il ne s'agit pas d'une sorte de cahier-des-charges que je me propose de mettre en œuvre au bénéfice de Dieu. En fait, je me concentre pour laisser Dieu me parler de la manière qui lui convient, afin de faire ce qu'il veut faire de ma vie. Je lui demande de me donner son ordre-du-jour, pas de se conformer au mien. Lorsque je sais qu'il me demande de suivre une instruction spécifique dans sa Parole, je lui demande d'intervenir dans ma vie et de me donner la force et le désir de faire sa volonté. Lorsque je lis un commandement comme « Soyez toujours humbles, aimables et patients, supportez–vous les uns les autres avec amour, » je me dis « Bonne idée ! Dieu, je te demande de faire ce qu'il faut dans ma vie pour me rendre humble, aimable et patiente avec les autres. Tu sais que ça ne me vient pas naturellement avec tout le monde. Alors, apprends-moi, s'il-te-plaît. » En d'autres termes, je continue à lui faire confiance, à dépendre de lui et à lui demander d'accomplir dans ma vie ce qu'il vient de m'apprendre.

Si tu n'as pas encore une Bible d'étude avec une concordance ou un lexique à la fin et des « références croisées » sur toutes les pages, ce serait peut-être une bonne idée de t'en procurer une, pour que tu puisses ainsi approfondir ton approche de la Parole de Dieu. Si tu connais un chrétien qui peut te conseiller pour savoir laquelle acheter à un prix raisonnable, alors c'est bien. Sinon, tu peux aussi en commander sur tous les sites qui vendent des livres neufs ou dans une librairie chrétienne (ou un comptoir de librairie dans une église évangélique).

C'est un moyen très simple de demander à Dieu de t'enseigner par sa Parole. Pour résumer, il s'agit de t'adresser à Dieu avec un cœur ouvert, en lui demandant de te parler sur un sujet particulier ou une question qui te préoccupe. Ainsi, tu partageras honnêtement tes pensées et tes sentiments avec Dieu. Et puis, tu pourras lui demander de te parler, de son point de vue. Il m'arrive de lui dire : « Dieu, qu'est-ce que tu veux m'apprendre sur toi dans cette situation ? En quoi veux-tu que je te fasse confiance ? Que veux-tu me dire ou m'apprendre ? » Et ensuite, tu donnes à Dieu le temps de te parler en écrivant les versets de sa Parole et en cherchant à discerner l'ensemble de son message pour toi. Quand il t’aura montré ce qu'il veut te dire, alors remercie-le et demande-lui de consolider cette leçon dans ta vie.