La nature de la foi

Chaque jour nous exerçons sans cesse la foi. 99% des valeurs ou croyances que nous avons ont pour support la foi. La foi est le point central de toute vie. Par exemple, disons que tu sois malade. Tu vas chez ce docteur dont tu ne sais pas prononcer le nom et dont tu n’as jamais vérifié la validité des diplômes. Il te donne une prescription illisible. Tu l’amènes à un pharmacien que tu n’as jamais personnellement fréquenté, et il te donne une composition chimique que tu ne connais pas.

Ensuite tu rentres à la maison et prends les pilules selon les instructions sur la bouteille. Et pendant tout ce temps tu uses d’une foi sincère. La foi est aussi centrale à la vie chrétienne. Le mot foi apparaît 232 fois dans la Bible.

Qu’est-ce que la foi?

Avant, je crois que ça te serait utile de savoir ce que la foi n’est pas.

  • La foi n’est pas une émotion, i.e. Un bon sentiment sur Dieu.
  • La foi n’est pas un saut à l’aveuglette en dépit des circonstances.
  • La Foi n'est pas une force universelle que vous exercez et qui vous permet d'obtenir toutes les choses que vous voulez dans la vie. (Comme dans Star Wars…Luc utilise la force!)

Malheureusement, ces idées de la foi sont même enseignées aujourd’hui dans quelques églises.

Hank Haanegraff dans son livre “le christianisme en crise” raconte l’histoire de Larry et Lucky Parker qui arrêtèrent le traitement d’insuline de leur enfant diabétique parce qu’on leur avait dit que s’ils avaient vraiment la foi (s’ils avaient vraiment utilisé la force) leur fils aurait été guéri. Tragiquement, leur fils est tombé dans un coma diabétique avant de mourir. Au lieu d’être en tête d’un convoi funéraire, ils tinrent une réunion pour la résurrection, étant convaincu que s’ils avaient assez de foi, c'est-à-dire, s’ils disaient les bonnes choses et croyaient assez fort sans montrer aucun signe de doute, alors la force de la foi ramènerait leur fils d’entre les morts. Larry et Lucky Parker ont été plus tard jugés coupables d’homicide et de maltraitance contre enfant mineur. Pourquoi ? Ils avaient une mauvaise idée de ce qu’était la foi.

Les évangiles dans le Nouveau-Testament (Matthieu, Marc, Luc et Jean) montrent que les disciples ont eux aussi été souvent perplexes par rapport à la foi. En tout cas, ils ont eu assez d’intelligence pour en faire part à Jésus. Dans Luc, au chapitre 17, on voit les disciples qui demandent à Jésus de faire grandir leur foi. Et voici comment Jésus leur répondit:

“Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à ce sycomore: Déracine-toi, et plante-toi dans la mer ; et il vous obéirait. »

La réponse de Jésus est intéressante. Remarquez qu’Il ne dit pas une de ces choses que nous avons maintenant l’habitude d’entendre dans certaines églises. Jésus n’a pas dit : « Vous devez essayer d’y croire plus », Il n’a pas non plus dit « vous avez besoin de croire ». La réponse de Jésus révèle une vérité essentielle sur la nature de la foi. Le grain de moutarde est la plus petite des graines. Jésus a choisi cette image pour illustrer le fait que ce n’est pas la taille de la foi qui importe. Mais plutôt… La puissance de la foi repose sur la fiabilité de Ce en quoi on croit, plus que sur la manière dont nous pouvons être confiants.

Laissez-moi illustrer mes propos. Supposez que je me tienne sur les berges d’un lacs lors des premiers grands froids de l’hiver dans le Nord-est des Etats-Unis. Le Lac est couvert d’une fine pellicule de glace. Dans un élan de foi et de confiance je commence à marcher sur la fine couche de glace nouvellement formée. Malheureusement, malgré que je sois extrêmement confiant et « rempli de foi », la suite sera un choc thermique humide. Tant que la glace est fine, qu’importe la foi que nous avons. On ne peut pas compter sur la glace.

Maintenant, imagine-toi quelques mois plus tard, lorsque l’hiver s’est bien installé. La glace fait maintenant plusieurs dizaines de centimètres, et je me tiens sur les berges du lac. A cause de mon expérience passée, je suis extrêmement prudent, je m’imagine marchant sur la glace sans avoir l’assurance qu’elle tiendra.

Après tout, elle n’avait pas tenu la dernière fois. Même si j’ai peur, et que j’ai « moins de foi » qu’avant, le plus hésitant petit pas sera récompensé par la sensation que c’est un pas ferme. Quelle est la différence? Ce en quoi je crois est plus fiable.

La réalité, c’est que la foi repose dans ce en quoi on croit. Cependant… Le degré de foi que quelqu’un place en quelque chose est directement proportionnel à la connaissance qu’il a de cette chose.

Par exemple, imagine un homme terrifié à l’idée de voler. Lorsqu’il arrive à l’aéroport, il souscrit une assurance à une de ces distributeurs électroniques de polices d’assurance. Il a bouclé sa ceinture de sécurité 20 minutes avant le décollage et s’assure d’écouter attentivement les consignes de sécurité en cas d’urgence. Il n’a aucune confiance dans la capacité de l’avion pour l’amener à destination. Mais, au fil du voyage, le passager commence à changer. Il commence à détacher sa ceinture, ensuite prend son repas, et très bientôt il se met à parler à la personne assise à côté, et se met même à plaisanter. Pourquoi ce changement ? Que s’est-il passé ? Y a-t-il plus de foi à 10 000 mètres d’altitude ? Bien sûr que non. Le plus il a appris sur l’objet de sa foi, l’avion, le plus il a exercé sa foi dans cet objet.

C’est la même chose dans la vie chrétienne. Plus nous en apprenons sur le Seigneur, plus nous pouvons placer notre foi en Lui. Apprends à vivre selon les faits relatés dans la Parole de Dieu plutôt que selon tes sentiments. Passe du temps à simplement observer, et à demander à Dieu de plus te montrer qui Il est. Il y a beaucoup de passages par lesquels tu pourrais commencer. Les psaumes 145, 146, et 147 sont 3 merveilleux chapitres pour leur description de qui est Dieu. Dans toute la Bible, demande à Dieu de t’enseigner plus sur Sa personne, et remarque spécialement de quelle manière Il désire que tu Lui fasses confiance. Dans chaque situation, demande à Dieu, « Comment m’aideras-tu à mieux Te connaître, alors que je te fais confiance?” Va dans la Bible et deviens un étudiant sur Dieu, et sur sa relation avec toi.

Un jour D.L. Moody a dit, « je priais tous les jours le Seigneur de me donner la foi. Un jour, j’ai lu Romains 10 :17, qui dit « la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. », alors j’ai commencé à lire ma Bible, et depuis la foi n’a cessé de grandir. »